Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4
Maman, j’ai raté l’avion (1990) * *

Maman, j’ai raté l’avion (1990) * *

A quelques jours de Noël, quoi de mieux qu’un bon vieux film familial se déroulant pendant la période des fêtes, et qui va repasser sur le câble ces prochains jours ? Maman, j’ai raté l’avion fait partie de ces films multi-rediffusés presque chaque année (et souvent plusieurs fois), mais cela faisait bien 20 ans que je ne l’avais pas vu.

 

Comme souvent dans les films américains, les protagonistes ont une fabuleuse maison

Voulant aborder quelques films familiaux avant la fin de l’année, j’en ai profité pour faire une chronique de ce « classique » pour petits et grands. Même si le film est très connu, je vais quand même expliquer le pitch pour ceux qui ne l’auraient pas vu ou pour vous rafraîchir la mémoire.

 

La famille McCallister au complet (4 adultes et 11 enfants) a prévu de passer les fêtes de Noël à Paris. La veille du départ, alors que tout le monde est stressé pour que tout soit prêt à temps, Kevin (Macaulay Culkin) se dispute avec Buzz (Devin Ratray) et renverse du lait sur la table. Kevin est puni et doit dormir au grenier. Il dit à sa mère qu’il souhaiterait que sa famille disparaisse.

 

Pendant la nuit, un arbre tombe sur une ligne de contact, coupant le courant et le téléphone. Le réveil ne sonne pas, et lorsque les parents se réveillent, c’est le branle bas de combat ! Avant de monter dans les minibus, on compte les enfants et on confond Kevin avec un voisin du même âge (compté, alors qu’il était de dos). Le problème, c’est que Kevin est resté endormi au grenier, et ses parents ne s’en aperçoivent qu’en plein vol !

 

 

Arrivés à Paris, ils téléphonent à la police pour s’enquérir de Kevin (le téléphone ne fonctionnant plus à la maison pendant plusieurs jours). Un flic fatigué sonne, mais Kevin ne répondant pas, il pense à un canular, et s’en va.

 

Car entretemps, Kevin s’est réveillé. Il a la maison pour lui tout seul et, bien sûr, il va vouloir profiter de sa nouvelle « liberté ». Et vas-y que je saute sur le lit, mange tout ce que je veux, regarde des polars violents, fouille dans les affaires du grand frère ou fait de la luge dans les escaliers.

 

 

Tony Micceli? Non, Kevin…

Mais Kevin s’organise, faisant la lessive, les courses et cuisinant des plats, toujours à base de fromage. Il sympathise avec le Père Marley (Robert Blossom), un homme âgé qui le terrorisait avant de le connaître et qui n’a pas vu sa famille depuis des années.

 

Quant aux parents de Kevin, la famille attend la prochaine correspondance pour retourner à Chicago, excepté Catherine (Kate McCallister), qui prendra la première correspondance pour les Etats-Unis, puis sillonnera la route avec un groupe de polka emmené par Gus (John Candy, malheureusement présent que pour quelques scènes).

 

Kevin veut donner l’illusion qu’il y a du monde chez lui…

Pendant ce temps, 2 voleurs, Harry (Joe Pesci) et Marvin (Daniel Stern), sachant que toutes les maisons du quartier sont vides pendant les fêtes, décident de cambrioler les maisons du quartier, dont celle de Kevin. Bien décidé à protéger sa maison des voleurs, il donnera tout d’abord l’illusion qu’il y a du monde.

 

Puis, s’étant rendu compte que cela ne marchait pas, et qu’Harry et Marvin sont bien décidés à cambrioler la maison, Kevin va installer plein de pièges très originaux et surprenants à l’intérieur de la maison contre les intrus. Autant dire qu’Harry et Marvin vont en voir de toutes les couleurs…

 

 

J’imagine que la majorité d’entre vous connaissent ce film et il est globalement très apprécié. Je dois reconnaître que le scénario est assez original et que certaines scènes sont très drôles, comme celle de l’after-shave, la commande de pizza ou toutes les mésaventures qui vont arriver à Harry et Marvin face aux pièges de Kevin.

 

Le Père Marley terrorisait Kevin…

alors qu’il est très sympatique

C’est aussi un film qui a une morale intéressante, sans que cela soit trop lourd. Kevin se rend compte que la famille reste ce qu’il y a de plus important et être égoïste ne sert à rien, il faut partager. On peut aussi voir cela comme un rite de passage, cette expérience l’ayant fait mûrir. Il n’a plus peur de la chaudière et se lie d’amitié avec le Père Marley qui le terrorisait, uniquement pour son apparence.

 

Chris Colombus, bien meilleur scénariste que réalisateur…

Pour le reste, quand on regarde le film avec des yeux d’adultes, et qu’on voit que c’est Chris Colombus qui a réalisé le film, c’est beaucoup moins bien. Chris Colombus fut découvert par Spielberg et est un excellent scénariste. On lui doit les scénarios de Gremlins, les Goonies et le Secret de la pyramide, excusez du peu !

 

Mais en tant que réalisateur, Chris Columbus a réalisé en majeure partie des films familiaux comme Madame Doubtfire, les 2 premiers Harry Potter ou Percy Jackson. Des films manquant cruellement d’âme, de mise en scène et, très souvent, d’un scénario peu abouti. Un comble pour un scénariste talentueux ! Pour Maman j’ai raté l’avion, malgré un scénario de John Hughes, Chris Colombus l’exploite mal.

 

Si les pièges que pose Kevin sont très inventifs, ne vous attendez pas à ce que la mise en scène soit du même acabit. La réalisation est très plate, quelconque, ce serait un téléfilm que cela ne choquerait personne. Heureusement, la musique de John Williams remonte le niveau.

 

Pour l’histoire, hormis les quelques scènes de « folie » de Kevin au début ainsi que le livreur de pizza, beaucoup de gags manquent de saveur. Et la partie la plus drôle, à savoir quand Kevin fait face aux 2 cambrioleurs, c’est dommage qu’elle soit assez courte finalement.

 

Joe Pesci dans le feu de l’action…

C’est une vraie…

Le cascadeur a du déguster…

 

Un mot enfin sur les acteurs. Les seuls qui sortent du lot son Joe Pesci et Daniel Stern, qui restent drôles face aux pièges sans trop en faire. Robert Blossom aussi, qui apparaît comme terrifiant au début, puis émouvant.

 

Quant à Macaulay Culkin, c’est mitigé ! Certes, il était âgé de 9 ans lors du tournage, sa bouille malicieuse fait merveille et il porte le film sur ses épaules, mais au niveau du jeu, il ne fait pas toujours le job. On va me trouver dur, de critiquer son jeu parce que c’était un enfant, mais Haley Joel Osment, Barret Oliver ou Abigail Breslin étaient bien plus doués que lui au même âge.

 

Macaulay joue parfois bien…

parfois pas du tout!

Alors certes, il est bon dans certaines scènes, mais d’autres font très faux. Par exemple, plusieurs fois dans le métrage, il court, s’arrête pile à un endroit, dit sa réplique ou grimace, et repart.

 

Il n’y a rien de naturel, on sent qu’il obéit aux consignes. Sans oublier les scènes surjouées ou des cuts très secs.

 

Dommage que John Candy n’apparaisse que dans quelques scènes…

Lors de sa sortie, Maman, j’ai raté l’avion fut un immense succès, rapportant plus de 476 millions de dollars pour un budget de 18. Le film donna lieu à 4 suites, soit 2 films et 2 téléfilms, dont Maman, j’ai encore raté l’avion (1992) ou Macaulay Culkin reprenait son rôle de Kevin. Enfin, Disney prépare un remake du film, qui devrait sortir en 2020.

 

Quant à Macaulay Culkin, le film le propulsa sa carrière du jour au lendemain, devenant l’acteur enfant le mieux payé de tous les temps. Mais à cause de la pression et de l’avidité de ses parents (surtout son père, qui touchait 15% de son salaire), il cesse de jouer en 1994, et demande une émancipation (pour pouvoir contrôler sa fortune).

 

Il essaiera sans succès de percer dans la musique, sombrera dans la drogue avant de réapparaitre ponctuellement sur les écrans dès 2003. Il prétend jouer par plaisir, vivant simplement, mais étant à l’abri du besoin (son émancipation lui ayant permis de préserver sa fortune au lieu d’être dilapidée par ses parents).

 

Bref, bien que ce soit un film globalement très apprécié, je n’ai pas été emballé en le revoyant. Peut-être parce que suis devenu un adulte ? Ou à cause d’une réalisation sans éclat (malgré un scénario intéressant)? Ou le jeu en dent de scie de Macaulay Culkin ?

 

Certes, il y a de bonnes scènes, certaines très drôles (notamment les scènes des pièges) et une morale pas trop envahissante, mais j’ai hésité entre 2 et 3 étoiles. Le film a quand même vieilli, et malgré quelques scènes drôles, il existe bien mieux dans les films « pour enfants », donc 2 étoiles.

 

Hidalgo

 

 

Extraits vidéo :

 

Bande annonce fr

Extrait: livraison de pizza (fr)

 

Maman, j’ai raté l’avion

 

Sortie:                         1990

Durée:                         97 minutes

Genre:                         comédie

 

Pays:                           USA

 

Réalisation :                Chris Columbus

Production :                 John Hughes

Distribution :                20th Century Fox

Scénario :                    John Hughes

Musique :                     John Williams

 

Acteurs principaux:      Macaulay Culkin (Kevin McCallister), Joe Pesci (Harry Lime), Daniel Stern (Marvin Merchants), John Heard (Peter McCallister), Catherine O’Hara (Kate McCallister), Robert Blossom (Père Marley)

 

Budget :                          18’000’000 $

Recettes mondiales:     476’684’675 $

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.