Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4

Deprecated: Array and string offset access syntax with curly braces is deprecated in /home/clients/f0b947da7d59e57af7138686b6d56da1/web/index.php on line 4
3 hommes et un bébé (1987) * *

3 hommes et un bébé (1987) * *

Un soir, en regardant le programme télé, je vois une rediffusion de « 3 hommes et un bébé ». Cela devait bien faire 10 ans que je ne l’avais pas vu et je me suis dit « Tiens, il passe rarement, pourquoi pas ». 3 hommes et un bébé est un remake américain du film « 3 hommes et un couffin » de Coline Serreau, film français réalisé 2 ans plus tôt (1985) et qui fit un carton à l’époque (plus de 10 millions d’entrées en France uniquement, mais cela doit bien faire 15 ans que je ne l’ai pas vu, lui).

 

Tout commence lors du 40e anniversaire de Peter (Tom Selleck). Il vit en colocation dans un (très) grand appartement à New York avec Michael (Steve Guttenberg) et Jack (Ted Danson). Ce sont 3 célibataires endurcis, ravis de leur petite vie dans ce bel appartement et ayant chacun une conception différente de l’amour. Jack collectionne les conquêtes, Peter pratique l’amour libre et Michael est plutôt du genre « grand copain ».

 

Après la soirée, Jack, qui est acteur, part en tournage pendant plusieurs semaines à l’étranger. Il dit à ses 2 colocs qu’un ami lui a envoyé un paquet et que 2 connaissances viendront le récupérer quelques jours plus tard. Ils acceptent.

 

Mais, le lendemain, en rentrant de son jogging, Peter trouve un couffin devant leur porte. Lors d’une de ses aventures d’un soir, Jack à eu une fille, Marie, et sa mère, Sylvia, désespérée, la lui confie.

 

Désemparés, n’ayant aucune expérience, leur vie est complètement chamboulée et ils vont devoir tant bien que mal s’occuper de Marie, en accumulant bourdes et maladresses, sous les pleurs souvent incessants du bébé.

 

A cela s’ajoute un quiproquo à propos du soi-disant « paquet » ! Peter et Michael s’offusquent du peu de cas que fait Jack, mais en réalité, le même jour, un petit paquet est arrivé. Débordés par Marie, ils l’oublient et lorsque les 2 connaissances arrivent, ils veulent donner le bébé!

 

L’original

Se rendant compte de leur erreur, ils récupèrent le bébé in extremis ! Le problème, c’est que le dit paquet contient de l’héroïne, que les dealers veulent le récupérer et qu’ils sont surveillés par les stups, qui les soupçonnent d’être des complices ! Mais voilà, Jack revient et petit à petit, ils arrivent à s’organiser et deviennent très attachés à Marie. Reste le problème des dealers, qui sera réglé, puis le retour de Sylvia, qui veut récupérer Marie…

 

« 3 hommes et un bébé » est assez fidèle au film de Coline Serreau, il a juste été « américanisé ». Le grand appartement luxueux, les 3 hommes désemparés, les dealers ou le retour de Sylvia sont aussi présents dans « 3 hommes et un couffin ». C’est plus dans le traitement que le film diffère. Il n’y a qu’à voir la musique, très branchée (et très 80’s), comme le fameux tube « Conga » de Miami sound machine (Gloria Estefan).

 

Le premier changement de couches

Le film propose des moments assez drôles, comme lorsque Peter se rend au supermarché et qu’il est complètement largué quand la vendeuse lui donne des conseils pour l’alimentation des bébés, la scène du changement de couches est un grand moment, le fameux « Vous savez qu’elle a fait cacouna ? », la scène-parano où ils installent un téléphone dans le douche où le fameux, alors qu’ils sont exténués :

 

Michael : C’est à ton tour de la changer !

Peter : Je te donne 1000 dollars si tu le fais à ma place !

 

Ca donne du boulot

Certes, les acteurs font le job, ils sont drôles et émouvants (spécialement Tom Selleck et Steve Guttenberg), le film est rythmé et bien filmé (mieux que l’original) et (du moins à l’époque) aborde un sujet peu commun, mais… cela reste bien gentillet ! On aurait pu l’imaginer plus drôle ou caustique, le dernier tiers du film traîne un peu en longueur et l’histoire des dealers n’apporte pas grand chose. D’ailleurs, les dealers montrent le coté gentillet du film : à aucun moment, ils ne font peur ! D’un autre coté, toute la famille peut le regarder.

 

En ayant revu le film, il reste divertissant, mais il a pris un gros coup de vieux. En plus de 30 ans, la société à changé, les hommes sont (de manière générale) plus responsables de l’éducation et le film est très typé années 80, ne serais-ce que par sa musique. Et le coté coup de vieux concerne également l’original. Je pense que cela explique en partie pourquoi « 3 hommes et un couffin » et « 3 hommes et un bébé », qui eurent un grand succès lors de leur sortie, sont rarement rediffusés. A titre de comparaison, « Le dîner de cons » totalisa moins d’entrées au cinéma, mais est rediffusé pratiquement chaque année.

 

2 anecdotes concernant le film. Le premier est qu’il est réalisé par Leonard Nimoy, alias Monsieur Spock de Star Trek ! On voyait mal un acteur aussi « cérébral » réaliser ce film (il en a fait une dizaine), mais il s’en tire bien, sans esbroufe.

 

Le deuxième point est le fameux fantôme soi-disant présent dans le film. Je me rappelle la première fois que je l’avais vu sur une vieille VHS, sur un écran cathodique, ça m’avait foutu les jetons (j’étais petit). En effet, lors de la scène où Jack essaye de confier Marie à sa mère (à la 59 minutes du film), lors d’un travelling, on voit furtivement la silhouette d’un enfant à moitié caché par les rideaux. De là, toute une théorie est apparue comme quoi l’enfant qu’on voit se serait suicidé dans cet appartement et que suite à cela, la mère serait internée en hôpital psychiatrique.

 

En fait, cette histoire est du pipeau. Déjà, la scène fut tournée dans un studio, de plus ce n’est pas un enfant, mais une copie de Jack en carton qui aurait été oubliée sur le plateau. On voit la copie en carton de Jack à 1h23 mins à coté de Ted Danson et oui, ce sont les mêmes. Mais à vitesse réelle, qui plus est avant l’apparition des DVD et TV HD, difficile à voir.

 

J’ai pris personnellement ces 2 photos, sur une TV HD et une image de bonne qualité…

 

Le soi-disant fantôme. Troublant, en effet…

Ah non, le fantôme est portrait de Ted Danson en carton qu’on a oublié sur le plateau

 

Le succès de « 3 hommes et un bébé » donna lieu à une suite, « Tel pères, telle fille » en 1990. Bien que le casting original soit présent, le film est aussi plat que le bustier de Milla Jovovich, une bête comédie romantique entre Peter et Sylvia qui tient plus du téléfilm du dimanche après-midi sur la TNT, et avec un humour totalement absent. Idéal pour s’endormir devant la télé. Quant à « 3 hommes et un couffin », il donna lieu à « 18 ans après » en 2003. Malgré le casting original également, ce film est un vrai navet ! Et enfin, en 2018, on a adapté le film en pièce de théâtre avec… 7 représentations! Je ne suis pas sûr que cela soit une franche réussite…

 

Pour finir, « 3 hommes et un bébé » n’est pas un film indispensable, mais qu’on peut conseiller de voir au moins une fois. Si vous pouvez passer sur le fait « typé 80’s » c’est une comédie légère, familiale, sans prétention, qui possède quelques scènes assez drôles (C’est quoi ça, cacouna ?), bien filmé et rythmé, avec des bons acteurs et quelques tubes des 80’s.

 

Hidalgo

 

Extraits vidéo:

 

Bande-annonce (vo)

La scène du « fantôme » (vo)

 

3 hommes et un bébé

 

Sortie:                              1987

Durée:                              102 minutes

Genre:                              Comédie

 

Pays:                                USA

 

Réalisation :                      Leonard Nimoy

Production :                      Robert W. Cort et Ted Field

Distribution :                     Touchstone Pictures

Scénario :                         James Orr et Jim Cruickshank, d’après le scénario original de Coline Serreau

Acteurs principaux:           Tom Selleck (Peter), Steve Guttenberg (Michael), Ted Danson (Jack), Nancy Travis (Sylvia)

 

Budget :                             15 000 000 $

Recettes:                         297 000 000 $

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.